L
a greffe de cheveux par la technique strip ou FUT (transplantation des unités folliculaires) est une méthode de transplantation de cheveux plus ancienne. Les années dernières, la technique FUT est actuellement en recul rapide, puisque la technique FUE, qui est moins invasive et elle ne laisse pas de séquelles et de cicatrices, est plus répandue.

    Le fait que la technique strip ou FUT laisse des cicatrices permanentes dans la région donneuse à l’arrière de la tête, il constitue son handicap le plus important. On estime que 35-40% des malades s’adressent au chirurgien plastique ou au dermatologue en vue de la greffe de cheveux, ils ont soumis précédemment à une ou plusieurs opérations chirurgicales à l’aide de la technique strip ou FUT. Près de la moitié d’entre eux ont des cicatrices grandes et malformées qui ont besoin d’être réparées.

Statistiques des FUT-Strip patients

Subir une greffe de cheveux

Ils ont des cicatrices laides


Techniques de réparation des cicatrices

    La réparation des cicatrices après la transplantation de cheveux par la technique strip ou FUT est un processus très difficile et extrêmement exigeant qui doit être réalisée seulement par des chirurgiens plastiques spécialisés et experts à la réparation des cicatrices comme par exemple Dr. Vekris et le groupe spécialisé à la greffe de cheveux de l’Advanced Hair Clinics.Il y a trois techniques principales de réparation des cicatrices formées après la greffe de cheveux par la technique strip ou FUT:

Réparation de la cicatrice par excision et suture de blessure, par la technique spécifique de la chirurgie plastique (W-plasty)
Réparation de la cicatrice par transplantation des follicules pileux par la méthode de greffe de cheveux appelée FUE
Μicropigmentation – Réparation des cicatrices par tatouage médical permanent