L
e choix du traitement approprié à la chute des cheveux est fondé sur la réception bonne d’historique médicale et sur le bon diagnostic qu’il faut faire, en accordant une attention particulière, tant à l’examen clinique qu’à l’examen de laboratoire, si nécessaire. L’historique médical nous offre des éléments importants, comme le moment du commencement de la chute des cheveux, la rapidité d’évolution, le type et le degré de la raréfaction, la coexistence possible des conditions pathogènes liées à la chute des cheveux (ex. l’hypothyroïdie, des maladies auto-immunes ou hypémie), tandis que l’historique héréditaire, qui peut-être existe, revêt une importance essentielle.

    Dans le cas d’alopécie androgénétique spécifiquement, l’existence d’historique héréditaire positif de la part du père ou du mère ou de tous les deux, il est considéré qu’il définit le diagnostic de la maladie et (définit) largement son évolution future. Dans les cas douteux, surtout chez les femmes, les jeunes ou dans les cas spéciaux d’alopécie (ex. l’alopécie cicatricielle etc), le diagnostic et le traitement approprié peuvent être renforcés par des examens spécifiques comme le trichogramme classique et la photographie des racines des cheveux ainsi que les examens d’analyse de sang. En plus, aujourd’hui la détermination du profile génétique du patient atteint de la chute des cheveux est possible par la recherche de douzaines de gènes liés à la processus de la chute des cheveux, par l’examen génétique spécifique de l’ADN du patient.

Traitement de la chute des cheveux – Classification

    Le traitement de la chute des cheveux se divise en deux grandes catégories: le traitement prudent et le traitement chirurgical. Le traitement conservateur de la chute des cheveux comporte tous les méthodes thérapeutiques non-invasives, y compris la thérapie pharmaceutique, la thérapie au laser de faible intensité (LLLT ou Lasercomb), la thérapie par l’application de PRP (Plasma riche en plaquettes), ainsi que des thérapies complémentaires des suppléments alimentaires, des lotions ou du shampooing. Le traitement pharmaceutique prudent est surtout appliqué par deux substances.

  • Le minoxidil qui prolonge la phase anagène du cheveux.
  • Le traitement de la chute des cheveux au laser LLLT peut être utilisé avec succès dans le cas d’alopécie androgénique débutante ou intermédiaire, ainsi que dans les cas d’alopécie diffuse. Il fonctionne par l’amélioration du saignement local du cuir chevelu et par la production augmentée de l’énergie des cellules du follicule pileux, ce qui a comme résultat la meilleure nutrition du cheveu.
  • Le traitement de la chute des cheveux par l’application PRP (Plasma riche en plaquettes) est une thérapie nouvelle, la plus prometteuse qui est fondée à l’exploitation des mêmes puissances de cicatrisation et du développement de l’organisme du patient. Pendant ce traitement, le plasma sanguin du patient lui-même, qui est plein de plaquettes plaquettes, est amorcé par des facteurs de croissance protéiniques, qui, à leur tour, provoquent l’activation des blastocytes vers la production des cellules nouveaux et le développement des follicules pileux.
  • En combinaison du traitement prudent de la chute des cheveux, on peut utilisé un grand nombre des produit supplémentaires, et plus précisément des sampoos, des lotions ou des ampoules contenant des matières nutritives, des compléments alimentaires, des vitamines, des micro-éléments ou des aminoacides. En général, l’efficacité de ces substances sur la lutte contre la chute des cheveux est ambivalente mais il est considéré que l’alimentation équilibrée, riche aux fibres végétales et vitamines appartenant au groupe B, (riche) aux micro-éléments comme le zinc et les produits naturels comme l’aloès, contribuent à la nutrition équilibrée et à la saine des cheveux. En plus, dans le cas des gens qui ont des cheveux faible et raréfeux, et historique héréditaire de chute des cheveux, on propose l’usage des sampoos douces, de Ph neutre, qui sont appropriés au shampooing quotidien.


Traitement chirurgical de la chute des cheveux

Le traitement chirurgical de la chute des cheveux se consiste en transplantation des cheveux, dans le cas de la chute des cheveux moyenne ou avancé, où il y a des régions blanches visibles et définies qui créent des problèmes esthétiques. Ce traitement s’effectue aujourd’hui par des techniques principales:

  • la technique FUT ou strip, pendant laquelle on reçoit une bande entière de la peau de la région donneuse à l’arrière du cuir chevelu, ce qui a comme résultat la création d’une cicatrice permanente
  • la technique FUE, pendant laquelle, on reçoit des follicules pileux individuels de la région donneuse, ce qui a comme résultat la cicatrisation de cette région. Les résultats de la greffe de cheveux sont durables mais la réception du traitement prudent, en même temps, en vue de la conservation des cheveux déjà existants, revêtent une extrême importance.